Vidéos SloMo

Étant actuellement en possession d’un mini-studio photo et d’une GoPro 2 (merci Wikimedia CH), j’ai tenté l’aventure de la vidéo slow-motion (et ai raté le nouvel épisode de Doctor Who à cause de ça). La GoPro, tout le monde connait, c’est cette petite caméra qui permet de faire des vidéos de gens qui vont vite […]

Le focus stacking

Ou comment faire une photo floue avec plusieurs photo floues.

J’avais un peu de temps à perdre cet après-midi (Winter is staying), j’ai donc voulu essayer un nouveau truc.

Le focus stacking, c’est prendre plusieurs photos d’un même objet, en changeant la zone de netteté à chaque photo, et réussir à faire une seule photo nette avec le tout. La magie de la photographie numérique. Normalement, cela se fait avec un objectif macro, mais n’en ayant pas, j’ai fait ça avec mon 70-300 Sigma, qui a un mode macro entre 200 et 300mm.

J’ai posé mon objet (une montre), mis mon objectif en mode manuel et fait mes photos en décalant la bague de mise au point petit à petit. J’ai remonté mes photos sur mon ordinateur et ai lancé MacroFusion, un GUI pour enfuse, logiciel libre de fusion d’images. Et là, j’ai obtenu ça:

Premier test

Plein d’espoir, je me suis dit que le flou était sans doute dû à l’aiguille des secondes, qui change d’une image à l’autre. J’ai donc arrêté la montre, et refait une série de photos, que j’ai passé dans MacroFusion. Pour un résultat… pas très probant:

Second test

Un peu découragé, j’ai essayé Hugin. Hugin, le truc pour faire les panoramas. Qui fait aussi du focus stacking:

IMGP0075-IMGP0084_fused

 

Ce n’est pas exceptionnel, je vous l’accorde, mais c’est sans doute de ma faute, j’ai pris des pas de mise au point trop grands.

Je me suis basé sur ce tutoriel. En gros, il s’agit de changer le générateur de points de contrôle pour utiliser Align image stack et de changer le mode d’assemblage vers Fusionné en exposition à partir d’ensembles.

 

Salon de l’Auto 2013

Alors oui, les grosses voitures ça pollue et ça tue des ours polaires. Oui, les transports en commun et les transports “alternatifs” c’est mieux.

Mais.

Mais le salon de l’Auto de Genève, c’est The place où les constructeurs montrent leurs nouveaux modèles et une occasion de faire plein de jolies images pour Commons. Malheureusement, dans les horaires d’ouverture au public, il y a … du public. Et autant vous dire que faire des photos quand il y a du public, c’est pas gagné. Du tout. Parce que le public du Salon de l’Auto…

Alors, j’ai fait une demande d’accréditation pour les journées presse, et l’ai obtenue. J’en ai même eu deux, mais personne n’a voulu venir avec moi. Qu’à cela ne tienne, j’ai posé mon mercredi et suis parti pour une folle journée, équipé des conseils de Thesupermat, photographe chevronné de voitures en tout genre. Résultat, 1000 photos, une carte mémoire pleine, un genou en vrac, et beaucoup de fatigue.

Lamborghini Veneno
Hyundai i40 frame

Mais aussi de belles photos.

Catégorie Commons: Motorshow Geneva 2013 (Toutes les photos du salon, pas uniquement les miennes)

PS: J’y suis quand même allé en bus, il faut pas déconner.