Vidéos SloMo

Étant actuellement en possession d’un mini-studio photo et d’une GoPro 2 (merci Wikimedia CH), j’ai tenté l’aventure de la vidéo slow-motion (et ai raté le nouvel épisode de Doctor Who à cause de ça).

La GoPro, tout le monde connait, c’est cette petite caméra qui permet de faire des vidéos de gens qui vont vite sur des skis ou sur une planche de surf. Elle permet aussi de mettre des cerf-volants dans les arbres, mais c’est une autre histoire. En plus des modes vidéo HD et photos déformées, elle a un mode WVGA 120fps. Donc 120 images par seconde en 848*480. Ayant acheté des toupies récemment, je me suis lancé dans la vidéo slow-motion. Deux activités en une journée, ma vie est complètement débridée!

Le setup:

IMGP0086  La GoPro est posée sur le trépied, en face du mini-studio, dans son boitier (vide au moment de la photo, la caméra étant en recharge).

Les problèmes:

Premier problème et non le moindre: la visée. Je n’ai pas de LCD backpack sur la GoPro, et le boitier n’est pas équipé d’un viseur. La visée se fait donc au jugé, en espérant que la prise de vue sera bonne. On ne peut se rendre compte du résultat qu’une fois sur l’ordinateur. A déconseiller pour les prises de vue longues… Il existe un backpack wifi qui permet de piloter la caméra avec son téléphone, et il semblerait qu’on puisse obtenir l’image en temps réel sur une télé, via les sorties hdmi ou component, mais cela implique de sortir la caméra du boitier, et donc de ne pas pouvoir fixer la caméra sur le trépied.

Deuxième problème, lié aux sujets de la vidéo et non à la technique: Une toupie, ça tourne. Ça se déplace, et dans le mini-studio, ça va chercher les coins… Pas très pratique. Solution: Une assiette, pour empêcher la toupie de trop se déplacer.

Troisième problème: Les flashs des lampes. La prise de vue à haute vitesse fait un effet flash sur la vidéo, comme un stroboscope. Cet effet est heureusement atténué lors du passage à 30fps.

Quatrième problème: Le son. Premièrement, le micro de la GoPro n’est vraiment pas exceptionnel, deuxièmement, un truc qui tourne sur une assiette, c’est bruyant, troisièmement, le son ralenti est toujours étrange. J’ai donc décidé de ne pas m’occuper du son.

La conversion:

Une fois obtenue une vidéo à peu près potable (cadrage, toupies, chat…), voici venu le temps de la conversion de 120fps vers 30fps. Soit un ralentissement dans un rapport de 1/4. J’ai pas mal triffouillé dans les tréfonds de l’internet, et le mieux que j’ai trouvé est cette commande:

mencoder -speed 1/4 -ofps 30 -srate 44100 GOPR097.MP4 -ovc copy -oac pcm -o slow-vid.mp4

Cette commande permet de sortir une vidéo en 30fps, avec le son ralenti en proportion. On convertit ensuite en WebM, on pleure un coup devant la perte de qualité, et on uploade sur Commons:

Lien (WordPress, c’est toupourri, il n’accepte pas les iframe)
Le bilan:

Ça fonctionne pas mal. Deux trois détails à régler, dont celui de la visée. Je pense investir dans un truc comme ça, qui pourra me servir en photo-cervolisme et devrait permettre de brancher un micro et un écran de contrôle pour la prise de vidéos.
Le plus gros problème selon moi reste celui de la qualité des codecs acceptés sur Commons. Et ça, je peux pas y faire grand chose.

Advertisements

One thought on “Vidéos SloMo

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s