Wiki – mania

C’est parti ça commence, c’est du lourd: Wikimania, LE get-together préféré de la secte wikimédienne, a débuté ce vendredi 9 août au centre de conférences de Barbican en plein coeur de Londres. Wikimedia Suisse y est en force, ainsi que la plupart des chapitres (les Français sont nos voisins, les Canadiens et Belges sur un strapontin pas loin).

Non sans avoir pris soin de récupérer mon sac de goodies.
Et j’ai récupéré mon sac de goodies.

Le programme est assez chargé, de fait, et il faut faire des choix. Une bonne présentation des Français concernant un outil de remplissage de tableaux de métriques (la Fondation en est friande, l’idée est donc bonne) et une bien moins bonne intervention d’une personne de la Fondation (basée aux US, c’est elle qui paie les serveurs) dont j’ignore le nom mais avec qui j’ai eu cet échange qui résume assez bien certaines incompréhensions entre cette dernière et les Chapitres nationaux:

” – When you train new editors, you should write down their usernames for your metrics.

– Well it does not work like this in the real world. Classroom usernames [par ex. Toto01, Toto02, etc.] have a zero survival rate and this is therefore useless.

– I know.” 

Il y avait du monde, j’ai donc facepalmé juste dans ma tête.

Petite pause pour que Das Président soit interviewé par la tévé alémanique.
Petite pause pour que Der Président de WMCH soit interviewé par la tévé alémanique.

Cela étant dit et fait, au titre des autres interventions d’intérêt j’ai eu droit à Avi Deror et son Common grounds for battle: un fascinant récit des luttes de pouvoir et de philosophie au sein des admins de Commons, avec en toile de fond le fait que des images du domaine public dans leur pays d’origine ont été réintégrées au copyright aux USA (où sont hébergés les serveurs, d’où le problème). Quel droit prime? Celui d’origine, libre, ou celui d’hébergement, protégé? Une question intéressante, certes, et visiblement encore émotionnelle vu qu’un membre du public a quitté l’assistance en larmes.

La bonne nouvelle est qu’un certain nombres de conférences ont été filmées, et que toutes seront disponibles sur Commons (quand et où, par contre, mystère ici), Powerpoint inclus.

Quoi d’autre? Une rencontre francophone et la mise en place de WikiFranca (le nom n’est pas de moi) dont le premier projet interchapitres consistera en un mois de la contribution francophone sur Wikipédia, en octobre prochain probablement Le contenu et l’étendue dans chaque pays restera à discrétion des chapitres locaux et de leurs puissance de frappe (ah ah) respective, mais si vous êtes algérien, belge, canadien, français, suisse ou tunisien (ou autre) et voulez aider ou participer, be bold et contactey votre assoce wikimedia locale.

 

Advertisements

One thought on “Wiki – mania

  1. […] 2014 à Genève (24/05) Annonce de Festicabales V (été 2014) Wikimania à Londres : Jour 0, Jour 1, Game the wiki et un bonus en video Cases postales Visite des Sœurs de la Perpétuelle indulgence […]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s