Shut up legs

Jens Voigt, vous ne connaissez peut-être pas. Dans le cyclisme, on appelle ça un guerrier. Un coureur qui a gagné un paquet de course en se faisant mal. Son credo, c’est Shut up legs. Il se répète souvent ça sur le vélo pour dire à ses jambes de ne pas se plaindre de la douleur. J’ai toujours admiré ce coureur pour ça et son absence de prise de tête. Il est toujours resté très simple, je le suis sur Twitter. Les journées de repos du Tour de France, il tweete ses sorties geocaching avec sa femme et ses enfants venus le voir.

À l’âge de 42 ans, après 17 années de cyclisme professionnel, la saison 2014 était sa dernière. J’en suis un peu triste. Ce type manquera au peloton professionnel. Il devait finir sa carrière par une participation au Tour du Colorado. Et puis, non, en fait. Son équipe avait préparé une tentative de record de l’heure pour Fabian Cancellara, un coéquipier de Jens Voigt. Cancellara a renoncé pour cette année. Voigt est allé voir son équipe en disant que vu que tout était près, il le ferait bien lui. La tentative se fera dans le nouveau Vélodrome suisse, à Granges dans le canton de Soleure. Le record date de 2005.

Tout est allé très vite entre l’annonce de la tentative et la date effective. Pour ma part, je me suis réveillé un peu tard. 48 heures avant l’évènement, je réagis que je suis disponible à ce moment là. Outre le fait d’aller créer des photos de cet évènement, assister à ça, j’en rêve. N’ayant pas vraiment le temps de gérer la demande, je demande aimablement à Wikimedia CH s’ils peuvent me gérer la chose. Très rapidement, Muriel prend en charge ma demande. En quelques heures, elle me trouve une autorisation presse pour aller couvrir l’évènement. Enorme merci pour la rapidité d’action et l’efficacité.

Me voilà donc dans le vélodrome de Granges a assister à cette tentative. Le but est donc de parcourir la plus grande distance sur un vélodrome pendant 60 minutes.

Jens Voigt pendant la course.
Petites inscriptions sur le cadre du vélo.

L’ambiance était juste extraordinaire. 2000 spectateurs, selon les organisateurs. 2000 spectateurs pour voir un type seul sur son vélo se faire mal pendant une heure et s’enquiller 200 tours de piste. Les spectateurs étaient à l’encourager à chaque tour. Il a toujours été en avance sur les bases du record. Dans les 20 dernières minutes, il devenait de plus en plus évident que le record allait tomber. L’ambiance était dingue, la sono du vélodrome à tue-tête pour passer les morceaux que Jens Voigt avait demandés : ACDC, Metallica. Du bon hard rock pour se motiver.

Le vélo du record.

Le précédent record était de 49,7 km, réalisé en 2005 à Moscou. Voigt a parcouru, quant à lui, 51,115 km. Record battu.

Il l’a fait.

La suite est un peu surréaliste. Le garçon descend du vélo, reçoit les félicitations des officiels, un prix et des fleurs. Il reprend un vélo pour faire un tour d’honneur. Et ensuite, il pose le vélo et part dans la foule pour aller remercier les spectateurs de l’avoir encouragé.

Voigt remerciant les spectateurs.

Bref, j’ai assisté à un record du monde. Merci encore Wikimedia CH pour le coup de main.

 

La catégorie Commons des photos qui vont bien est ici. 

Advertisements

One thought on “Shut up legs

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s