Festicabales VI : Genferei

C’est officiel, ce sera le 15 août! Si vous n’avez qu’un jour à dédier à la #Freikultur IRL, ce sera celui-ci: comme chaque année, la Cabale romande organise donc sa rencontre oecuménique (oui toi aussi, ami Wikinewsien, tu peux venir), et comme chaque année on change de canton pour, cette fois, vous accueillir dans la capitale à Genève, dans le canton de… Genève.

CC-by-SA Madgeographer. Une personne de goût.

Le Programme Comme d’habitude, les premiers arrivants sont attendus dès le vendredi 14 au soir. On s’occupera de vous, mais le gros des activités, comme d’habitude, se tiendra donc le samedi 15, avec au choix:

– Visite de la Rome protestante (Musée de la Réforme et vieille ville);

ou

– Visites (guidées également) de l’ONU et du Musée de la Croix-Rouge (en espérant que voir des gens qui meurent ne tue pas trop l’ambiance).

Les deux options étant un peu distantes, on vous laisse très démocratiquement choisir celle qui vous attire le plus sur la page de discussion qui va bien. La journée se concluera bien évidemment en allant lancer des cailloux au siège de l’OMC par un picnic à la Perle du Lac, voire aux Bains des Pâquis si le temps et les humeurs se prêtent à la baignade. Après ça film et dodo.

Le dimanche est d’expérience plus calme, mais on essaiera de faire sortir le drone s’il est là. Sinon re-trempette dans le lac de Genève, et balade en ville.

Et Dieu sait qu'on l'aime, celui-là.
Et Dieu sait qu’on l’aime, celui-là.

Le transport, l’hébergement

Ami Wikipédien, sache-le, Genève c’est la zone pour se garer. Le plus simple est de se parquer un peu en dehors du centre (places blanches, pas bleues) et de faire le reste du trajet en bus/tram. La ville est sinon desservie par un très efficace aéroport international (Easyjet inside) et une gare de train (pour les fans de Tintin) connectée à la France (TGV direct depuis Paris, mais sinon aussi Lyon, bien sûr).

Concernant l’hébergement, ouvrez bien vos yeux et oreilles car c’est important: Wikimédia Suisse subventionne généreusement les lits à la City Hostel Geneva, sise rue Ferrier, en plein coeur de la ville et 500m de la Gare. On aura des dortoirs de 3 et 4 lits*, voire quelques chambres doubles pour les couples, et vous aurez environ 75% de discount. Pour en profiter, il suffit d’écrire avant le 10 juin à l’excellente Community manager de WMCH, j’ai nommé Gabrielle (gabrielle.marie /à/ wikimedia.ch), et de lui indiquer la (les) date(s) de votre séjour.

Bref, la Suisse, ce n’est pas que la montagne, soyez prévenus:

*: un embourgeoisement certain par rapport aux 35 personnes entassées sur des matelas dans un salon l’an dernier.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s